Genevieve Morissette Michel Drucker Single 2016

Genevieve Morissette Single Michel DruckerL’histoire d’amour entre la québécoise Geneviève Morissette et la France, prend son envol suite à ses quatre prix décrochés lors de la finale du tremplin du festival international de la chanson de Granby, en 2012 (nous l’avions rencontrée). Une candidate atypique, sorte de Diane Dufresne du nouveau millénaire, sincère et naturelle, que v’là tout nu d’vant nous (du titre d’une de ses chansons) et qui mettra tout le monde d’accord. Parmi ces quatre prix, l’un d’eux – le Prix LOJIQ, lui donne le ticket pour participer aux fameuses Rencontres d’Astaffort, créées par Francis Cabrel. Des rencontres portées cette année-là par de jolis parrains : Oldelaf (avec qui elle enregistrera un duo) ou Benoît Dorémus. Et c’est à l’anis qu’est Morissette dans le sud de la France, durant une bonne semaine de création. Parallèlement, elle travaille à l’élaboration de son premier album, qui la mènera notamment sur la scène de notre mythique Olympia, en rappel d’un concert de Lynda Lemay, plébiscitée par cette dernière.

Après ses singles « M’acheter un jet » et « Paris » (une chanson écrite après les attentats de novembre dernier), Geneviève Morissette ne rêve que d’une chose : rencontrer Michel Drucker ! Sinon, elle tombera dans les bras de… Laurent Ruquier. Cette déclaration d’humour et d’amour pour l’animateur que les artistes québécois rêvent de rencontrer quand ils débarquent en France, pourrait bien créer le buzz (déjà RTL en parle) – ou la mener directement sur le confortable canapé rouge de France 2. A suivre…

Geneviève Morissette présentera son univers haut en couleurs, le 7 mai prochain, au Café de la Danse de Paris.

Thierry Cadet

genevievemorissette.com

facebook.com/genevieve-morissette