monsieur_roux1

En 2007, Monsieur Roux était l’une des révélations de la communément dite Nouvelle scène française. C’était suite à la parution de son premier album « Ah si j’étais beau et grand… », que l’artiste recevait le Prix Charles Cros lycéen pour la chanson « Petit rasta » – sélectionné par un jury composé de spécialistes et de professionnels de l’industrie du disque sur près de 800 CDs soumis aux votes des lycéens. Monsieur Roux succédait ainsi à Jeanne Cherhal, Sanseverino, Grand Corps Malade ou Arno.

monsieur roux et boule paris 2015 live concertHuit ans plus tard, c’est avec « Chutes de studio et autres cascades​.​.​. » son quatrième album (porté par « L’eau passé sous les ponts ») que l’artiste est réapparu en janvier dernier. Mais pas vraiment un nouvel album, ce nouvel album. « Des chansons enregistrées entre 2007 et 2014 et qui au final n’ont pas été gardé dans la version définitive des albums sortis dans le commerce. Va savoir pourquoi…  On peut voir dans ce disque nos expérimentations de musiciens qui cherchent sans cesse, se foutent du style comme de l’art ou du cochon. Quitte à surprendre. Vous pourrez ainsi entendre des choeurs psychédéliques, des guitares à la malienne, des ballades acoustiques, de l’afro beat pop bricolé, des samples de hip hop ou de la vieille country gueularde. Comme un bras d’honneur au tristes sires conservateurs de musée de la musique.  Comme un éclat de rire farceur et libérateur pour dire que nous sommes libres, fiers et bien vivants » déclare-t-il.

Par ailleurs, Monsieur Roux se produira sur scène à Paris, le 25 novembre prochain au Bateau El Alamein – un concert bicéphale avec Boule. « Vous prendrez bien un coup de Boule dans votre Monsieur Roux ? ».

Thierry Cadet

monsieurroux.com

facebook.com/monsieur-roux